Liste des écoles et écoles de langues en Russie
Russie

Russie

Avertissement aux voyageurs pour la Russie : Ne vous rendez en Russie sous aucun prétexte !

Il n'y a AUCUNE correspondance aérienne ou ferroviaire et vos cartes de crédit ne fonctionneront pas. Votre passeport peut être confisqué et une sortie sûre n'est pas garantie !

Le potentiel de harcèlement contre les citoyens américains et européens par les agents de sécurité du gouvernement russe est très élevé ! Ne faites PAS confiance à la Russie ! C'est trop dangereux ! Il existe également un risque d'arrestation arbitraire et de prise d'otages.

ACTUALITÉ : Le dictateur Poutine et le menteur Lavrov s'inquiètent du fait que dans le monde libre, la presse n'est plus libre. Si ce n'était pas si tragique, ce serait drôle. En Russie, où tous les médias critiques sont interdits et où les dissidents sont emprisonnés sans raison, les gens s'inquiètent de la liberté de la presse dans le monde libre. Tous les opposants au dictateur Poutine, comme Ilya Yashin, Mikhail Borisovich Khodorkovsky, Alexei Navalny ont été condamnés à plusieurs années d'emprisonnement dans les prisons brutales de Russie.

164e jour de guerre : La Russie se vante de ses "amis" - comme c'est étrange. La Corée du Nord, l'Ouganda, la Syrie, la Turquie et d'autres États voyous.

163ème jour de guerre : Même selon les normes éthiques et morales les plus basses possibles des Russes, il est abominable et cruel qu'ils utilisent maintenant la famine comme une arme. Les Russes empêchent l'exportation de blé d'Ukraine vers le tiers monde. Là, ils menacent de famines encore plus graves qu'auparavant.

162ème jour de guerre : "Ivan le Terrible" a trouvé un descendant : "Poutine le Terrible". Avec le menteur Lavrov, les deux sont responsables et coupables des pires crimes de guerre depuis la Seconde Guerre mondiale. Le président Alexandre Loukachenko du Bélarus, ami de Poutine et de la Russie, met à nouveau en garde les parties en conflit contre la guerre nucléaire.

161e jour de guerre : Poutine et Lavrvov utilisent la pire propagande déformant la vérité. Tous les Russes qui ne veulent pas y croire et se défendent vont immédiatement en prison ou pire. Tous les médias libres, les chaînes de télévision, Facebook et Google ont été interdits. Tous les sites web diffusant la vérité sur la guerre brutale de la Russie contre l'Ukraine sont interdits.

160ème jour de guerre : La Russie tente d'interdire Wikipedia (Wikimedia), car elle veut empêcher la diffusion de la vérité sur le massacre de Butcha, l'invasion russe de l'Ukraine et d'autres articles sur les crimes de guerre. La Russie essaie de couvrir et de dissimuler ses crimes de guerre par tous les moyens.

159ème jour de guerre : La Russie est mise sur liste noire pour trafic d'êtres humains. La Russie recrute des enfants soldats et a fait passer des dizaines de milliers d'enfants d'Ukraine en Russie. Personne ne sait où ils se trouvent et la Croix-Rouge n'a pas accès à eux.

158e jour de guerre : Dmitri Medvedev, chef adjoint du Conseil de sécurité russe, menace d'anéantir l'Ukraine. L'Ukraine doit disparaître de la carte du monde. Medvedev, qui semblait relativement normal et modéré en tant que président russe, a maintenant perdu toute décence et tout visage. Avec Poutine le Terrible, il est devenu le visage du mal en Russie.

L'ACTU - La Russie accepte avec l'ONU et la Turquie que les Ukrainiens puissent exporter les céréales d'Odessa dont le tiers monde a un besoin urgent ! Le jour suivant, la Russie menteuse et cruelle bombarde exactement ce port d'Odessa. Après cela, la lâche Russie nie cette attaque. Lorsque les preuves de l'opinion publique mondiale deviennent accablantes, la Russie doit admettre l'attaque. On ne peut jamais et nulle part faire confiance à la Russie - mais le monde le savait déjà. La Russie était un peu sur la voie de la démocratie jusqu'à ce que Poutine ruine tout et se transforme en un dictateur oppressif, un dirigeant et un criminel de guerre.

157e jour de guerre : la Russie ultra-méchante bombarde chaque nuit des dizaines de villes et frappe des cibles civiles au hasard. De nombreux enfants, femmes et hommes sont à nouveau tués. La Russie s'aggrave de jour en jour, même si cela n'est presque plus possible. Le criminel de guerre Medvedev menace presque chaque jour d'utiliser des bombes atomiques et de détruire l'Europe. En Russie, tout le monde semble être devenu fou et profondément méchant ! Et pourtant, les Russes s'étonnent que plus personne ne les aime et que plus personne ne leur fera jamais confiance.

156e jour de guerre : la Russie continue d'utiliser le criminel "groupe Wagner". Une troupe de mercenaires extrêmement brutale qui ne connaît ni éthique ni normes, mais qui prend simplement plaisir à tuer. La Russie s'en réjouit.
A Irwin et à Boutcha, on voit le bilan de l'horreur après le départ des Russes : des centaines de civils, d'enfants et de femmes assassinés.

155e jour de guerre : toutes les entreprises qui connaissent des normes éthiques élevées ont quitté la Russie et rompu leurs relations avec elle. Ces entreprises ne font plus de commerce avec la Russie et ne vendent plus leurs produits en Russie. Quelques entreprises continuent malheureusement à vendre à la Russie pour des raisons peu crédibles. Elles sont souvent menacées de boycott.

154e jour de guerre : l'impitoyable Russie se vante de tout le vol de céréales en Ukraine. Et les vend à des négociants en céréales sans scrupules dans des Etats voyous. Poutine est l'une des plus grandes crapules depuis la Seconde Guerre mondiale et le monde démocratique et libre a perdu toute confiance dans la Russie et les Russes !

153e jour de guerre : alors que l'Occident est synonyme d'innovation et d'inventivité, la Russie ne sait que détruire et anéantir. Le monde n'a besoin d'aucun autre produit de la Russie que le pétrole, le gaz et l'or. La seule chose que la Russie sait faire, c'est inventer des armes avec lesquelles elle peut détruire le monde. Tout ce que produit la Russie ne sert qu'à maintenir son propre pouvoir et à menacer l'Occident.

152e jour de guerre : l'État terroriste russe a bombardé le centre de Vinnytsja. De nombreux civils ont perdu la vie. Depuis le début de la guerre, la Russie barbare a effectué 17'600 attaques de missiles contre l'Ukraine. Sur ce total, 17'300 cibles civiles et seulement 300 cibles militaires ont été touchées. La Russie est le plus grand criminel de guerre depuis la Seconde Guerre mondiale !

151e jour de guerre : le procureur en chef du Tribunal pénal mondial, Karim Khan, a appelé la communauté internationale à se mobiliser pour que les crimes de guerre commis par les Russes en Ukraine fassent l'objet de poursuites judiciaires. Plus de 15 000 cas de crimes de guerre commis par les Russes font déjà l'objet d'une enquête.

150e jour de guerre : comme Poutine ne peut pas mettre le pays à genoux militairement, il veut désormais affamer la population en lançant des attaques ciblées sur les récoltes de céréales ukrainiennes. Pour ce faire, les criminels russes utilisent désormais des munitions incendiaires.

149e jour de guerre : les États voyous suivants négocient désormais avec la Russie pour obtenir du pétrole et du gaz bon marché : le Brésil, l'Inde, le Sri Lanka et le Laos. La Biélorussie, la Chine, l'Iran, la Syrie, la Hongrie, la Serbie et la Corée du Nord sont également du côté du criminel de guerre russe.

148e jour de guerre : Poutine a signé une nouvelle loi qui réprime totalement les opposants, les journalistes et les défenseurs des droits de l'homme. Ceux-ci peuvent être immédiatement emprisonnés pendant sept ans sans autre preuve.

147e jour de guerre : le ministre de la Défense Shoigu donne l'ordre d'étendre les attaques russes sur l'Ukraine. 14 millions d'Ukrainiens fuient devant la cruauté et la malveillance des Russes. Chaque jour, les crimes de guerre et les attentats terroristes commis par les Russes se multiplient.

146e jour de guerre : le ministre ukrainien de la Justice Denys Maljuska est convaincu que le despote du Kremlin Vladimir Poutine et son ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov iront en prison pour avoir mené une guerre d'agression contre son pays. La seule question est de savoir quand. Mais espérons que ce sera plus tôt que plus tard !

145e jour de guerre : Poutine veut désormais qu'on lui parle en tant que souverain et non plus en tant que président. Un nouvel accès de mégalomanie. Une fois de plus, la Russie menace d'utiliser ses armes nucléaires et accuse les pays occidentaux. Ce faisant, la Russie oublie une fois de plus qu'elle a attaqué l'Ukraine sans raison.

144e jour de guerre : l'État voyou d'Iran fournira des armes aux criminels de guerre russes pour leur guerre d'agression contre l'Ukraine. L'Occident libre fournit des armes à l'Ukraine pour sa défense.

143e jour de guerre : le président russe Vladimir Poutine ne fait pas seulement la guerre à l'Ukraine, il vole également le pays. La Russie vole des tonnes de céréales dans les territoires occupés à l'est et au sud et les expédie illégalement. Les soldats russes volent dans les maisons des Ukrainiens tout ce qu'ils peuvent emporter.

142e jour de guerre : les Russes commencent à brûler les champs de blé ukrainiens avec des bombes à fragmentation interdites. La famine dans le tiers-monde s'en trouve dramatiquement aggravée.
Les Russes recommencent également à bombarder des zones résidentielles à Kharkiv. Les souffrances de la population sont très graves. Ce sont surtout les enfants, les femmes et les personnes âgées qui meurent. Les hommes sont partis se battre contre la Russie.

141e jour de guerre : l'Allemagne est le plus grand soutien financier de la guerre de la Russie en Ukraine. Chaque mois, des milliards d'euros sont versés à la Russie pour le gaz. En outre, l'Allemagne ne livre pas suffisamment d'armes lourdes à l'Ukraine, malgré des annonces contraires.

140e jour de guerre : sous Poutine, la Russie est devenue une dictature malfaisante. Et le seul moyen pour Poutine de détourner l'attention est de déclencher des guerres. Il pense que c'est ainsi qu'il pourra garder les Russes unis. Espérons qu'il se trompe et que son peuple ne soit pas aussi stupide. Mais comme Poutine et le Kremlin répriment tout le monde et que la presse libre n'existe plus, on ne sait pas ce que pensent vraiment les Russes. Penser est dangereux dans la Russie d'aujourd'hui !

139e jour de guerre : la Russie a envahi l'Ukraine et lancé des attaques non seulement depuis l'intérieur de l'Ukraine, mais aussi depuis la Russie, la Biélorussie, la Crimée et la mer Noire, tuant des dizaines de milliers d'enfants, de femmes et d'hommes.
Le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, menace l'Occident de conséquences de grande ampleur en cas d'extension des sanctions contre son pays. Ces sanctions ont été introduites uniquement en raison de la guerre d'agression russe contre l'Ukraine.

138e jour de guerre : Poutine répète que les Russes disposent d'un énorme potentiel militaire et d'armes et qu'ils n'en ont utilisé qu'une toute petite partie contre l'Ukraine jusqu'à présent. La guerre ne fait que commencer. Les Russes sont les champions du monde du mensonge et des crimes de guerre. Ils utilisent le meurtre d'enfants et le viol de femmes comme armes.

137e jour de guerre : le président de la Douma menace les Etats-Unis : "L'Alaska était aussi russe avant". La Russie a récemment souligné qu'elle souhaitait conquérir ses anciens territoires par d'autres guerres si nécessaire. De même, le Kremlin menace l'UE et la Lituanie de mesures sévères à propos de Kaliningrad.

136e jour de guerre : déclaration claire du ministre du mensonge Lavrov après la réunion des ministres des Affaires étrangères du G20 à Bali (Indonésie) : "Nous n'avons rien à discuter avec l'Occident".
Vu sous cet angle, Poutine ne doit pas non plus se rendre à la réunion des présidents du G20. Cela n'a absolument aucun sens de parler avec le dictateur et criminel de guerre Poutine. Cela ne mène à rien. Les Russes ne veulent pas négocier une seule seconde avec l'Occident, bien qu'ils l'aient répété à maintes reprises.

135e jour de guerre : le monde se demande ce que Poutine prévoit pour l'Ukraine. Des dizaines de milliers de morts, des villes et des infrastructures détruites, des viols et des tortures. Depuis plus de quatre mois, la brutale guerre d'agression russe fait rage en Ukraine. Qu'est-ce que Poutine va ensuite attaquer et détruire ? Le monde libre fait bloc derrière l'Ukraine et condamne la Russie.
Le ministre russe des Affaires étrangères, le criminel de guerre Lavrov, a quitté la réunion du G20 à Bali (Indonésie) juste après son discours. Il ne voulait pas entendre la réponse des autres ministres des Affaires étrangères. Quelle lâcheté !

134e jour de guerre : l'ancien président de la Russie Medvedev rappelle une fois de plus au monde les armes nucléaires russes. Si les crimes de guerre de la Russie étaient punis, cela pourrait signifier que la Russie anéantit l'humanité entière. Le monde se porterait beaucoup mieux sans la Russie !

133e jour de guerre : les Russes travaillent dur pour devenir la nation la plus impopulaire de la planète. Ils lancent des guerres inutiles, assassinent la population civile en Ukraine et menacent le reste du monde. Ils volent les céréales et regardent les pays pauvres être frappés par la famine. Poutine se voit toujours dans son bon droit et tous les autres sont à blâmer ! Honte à la Russie !

132e jour de guerre : aujourd'hui, les Russes tirent malheureusement aussi sur un marché très fréquenté en plein cœur de Slowjansk. Il y a beaucoup de morts et de blessés parmi la population civile.

131e jour de guerre : les Russes sont incroyablement cyniques : le Kremlin accuse l'Occident de faire la guerre. C'est la Russie qui le dit. La Russie qui a sournoisement envahi l'Ukraine et qui mène depuis plus de quatre mois une guerre brutale contre des enfants, des femmes et des hommes innocents, les tuant sans pitié !
Depuis peu, la Biélorussie se met elle aussi à menacer l'Ukraine et l'Occident ! Jusqu'à présent, la Biélorussie a mis son territoire à la disposition des Russes afin que ces derniers puissent également lancer leurs missiles contre l'Ukraine depuis ce pays.

130e jour de guerre : le dictateur Poutine a aboli les dernières libertés politiques : 3000 sites web d'opposition ont été bloqués, 200 médias ont été bloqués et l'opposition a été complètement muselée ou emprisonnée sans procès. Poutine et le Kremlin manipulent toutes les informations et les dizaines de milliers de victimes de la guerre sont dissimulées à leur propre population. La Russie est brutale, dangereuse et mensongère. Le dissident Alexey Navalny est détenu sans raison depuis des mois dans la pire prison de Russie, près de Vladimir, et il est quotidiennement torturé psychologiquement. Honte à la Russie !

129e jour de guerre : Poutine et ses Russes barbares bombardent à nouveau des cibles civiles dans toute l'Ukraine. Ils continuent d'essayer de toucher la population civile sur tout le territoire avec leurs bombes. Les hôpitaux, les centres commerciaux et les parcs de loisirs sont les premières cibles. La Russie dément toujours immédiatement, bien que les lâches Russes sachent exactement ce qu'ils font.

128e jour de guerre : le fait que Poutine qualifie l'OTAN d'impérialiste est "ridicule", déclare le chancelier Scholz. L'OTAN est une alliance purement défensive. Au lieu de cela, c'est la Russie elle-même qui agit de manière impérialiste. Enfin, la Russie a envahi l'Ukraine sans raison. L'OTAN n'a rien envahi du tout.

127e jour de guerre : à Mariupol, on trouve encore des centaines de civils tués par les Russes. Des enfants, des femmes et des hommes ont été tués au hasard par les Russes et ensuite enterrés ou jetés dans des fosses communes.
La Turquie, ou plutôt le président autocratique Erdogan, renonce à s'opposer à l'adhésion de la Suède et de la Finlande à l'OTAN. Le chantage exercé par Erdogan sur l'OTAN prend ainsi fin. Poutine n'a pas atteint son objectif de diviser l'OTAN et continue à être isolé dans le monde entier.

126e jour de guerre : la Russie se met de plus en plus à l'écart dans le monde entier par son attaque brutale contre l'Ukraine. Le monde occidental soutient le courageux peuple ukrainien contre la Russie barbare. La Russie menace l'Allemagne et l'Angleterre d'extermination.
L'oligarque Deripaska parle publiquement à Moscou d'une "guerre" qui serait une "erreur colossale". Il contredit en outre le chef du Kremlin Poutine : les sanctions sont "naturellement plus douloureuses" pour la Russie que pour l'Occident. Le mot "guerre" a été interdit par Poutine. Il est rare d'entendre en Russie des propos aussi clairs de la part de l'élite russe et des critiques sur la guerre de Poutine.

125ème Journée de la Guerre : Nous aimerions écrire quelque chose de bien sur les Russes pour une fois. Mais quoi ? Les troupes russes se comportent en Ukraine comme se comporte la milice terroriste "IS", l'État islamique. Hautement criminel, malade, inhumain et méprisable ! Les Russes mettent en danger la paix dans le monde entier avec leurs guerres ! Ils ne semblent pas du tout s'en soucier.

124ème jour de guerre : Andrey Gurulyov, un proche confident du criminel de guerre Vladimir Poutine et député à la Douma a déclaré hier : Si l'on en arrive à la troisième guerre mondiale (que les Russes ont déclenchée !), la première chose que ferait la Russie serait de bombarder Londres. Malheureusement, rien de nouveau, mais les Russes sont vraiment dégoûtants de méchanceté et de tromperie.
Malheureusement, aujourd'hui, les Russes ont commis une autre attaque brutale au missile sur un centre commercial bondé dans la ville de Kremenchuk. Il y a eu à nouveau de très nombreux morts et blessés. Tous des innocents qui sont à la merci du despotisme vicieux des Russes et de Poutine.

123ème jour de guerre : Les criminels de guerre russes, le président Poutine, l'ancien président Medvedev et le ministre des affaires étrangères Lavrov se moquent du monde libre et sont sûrs que l'État voyou qu'est la Russie réussira ses guerres. Il y a quatre mois, la Russie a déclenché en Europe la plus grande guerre depuis la Seconde Guerre mondiale, sans aucune raison et de manière vicieuse !
Les vils Russes ont à nouveau lancé des attaques dégoûtantes sur Kiev aujourd'hui pendant la réunion du G7 du monde libre.

122ème jour de guerre : la Russie barbare prend le monde entier en otage. Environ 350 millions de personnes sont menacées par des pénuries alimentaires dans le tiers monde. La Russie réussit à bloquer les exportations de céréales de l'Ukraine et se rend complice de cette débâcle. Les Russes ont perdu toute morale et toute décence. La Russie fait tout pour conduire le monde pas à pas vers une troisième guerre mondiale, déclenchée sans raison par les Russes et un Poutine obsédé par le pouvoir !

121ème jour de guerre : Ces dernières semaines, les forces russes ont tout simplement détruit toutes les positions défensives des Ukrainiens, les réduisant à quelques blocs carrés dans et autour de l'usine chimique Azot de la ville. Au cours de ces quatre derniers mois, les vils Russes ont essayé de détruire autant que possible l'Ukraine, de tuer autant de personnes que possible, puis ils se plaignent que l'Occident n'aime pas les Russes.

120ème jour de guerre : La réputation internationale de la Russie est tombée plus bas que jamais. D'un pourcentage déjà médiocre de 30 % l'année dernière, la position de la Russie cette année est maintenant tombée à 16 %. Le risque d'une guerre mondiale déclenchée par la Russie n'a jamais été aussi élevé depuis la Seconde Guerre mondiale.
On ne comprend vraiment pas les jérémiades de Poutine et Lavrov ! Après tout, la Russie a déclenché cette guerre totalement insensée et a brutalement envahi un pays totalement pacifique ! Comment un si grand pays a-t-il pu devenir un si terrible zombie ?

119ème jour de guerre : Le monde libre doit de toute urgence trouver une solution pour les céréales bloquées par la Russie. L'une des plus grandes famines dans le tiers monde depuis des décennies se profile si la Russie continue à bloquer les ports. Les États voyous comme la Chine et la Russie exploiteront cela sans pitié.

118ème jour de guerre : Le président turc Erdogan fait du chantage à l'ensemble de l'OTAN et ne veut pas laisser la Finlande et la Suède - deux des pays et démocraties les plus pacifiques au monde - entrer dans l'OTAN car, selon lui, elles soutiennent des organisations terroristes. Ces propos sont tenus par un dictateur qui foule aux pieds la démocratie et les droits de l'homme.

117ème jour de guerre : Le propagandiste en chef de la télévision russe menace le monde d'une guerre mondiale. Il dit que le monde est à quelques secondes d'une troisième guerre mondiale. Bien sûr, les Russes accusent toujours l'Occident de tout ce que les Russes eux-mêmes font et planifient !

116ème jour de guerre : Le criminel de guerre et président de la Russie se compare de plus en plus à l'empereur Pierre le Grand et promet aux Russes qu'il reprendra l'ancien territoire russe. C'est ce que Pierre le Grand a fait avec des guerres incroyablement brutales au début du 18ème siècle.

115ème jour de guerre : Les Russes commettent tous les désordres imaginables ! Ils bombardent un pays complètement innocent. Ils tuent des enfants et des femmes. Ils volent tout ce qui est possible. Ils laissent mourir de faim les gens du tiers monde, parce qu'ils ne laissent pas exporter le grain de l'Ukraine. Ils utilisent toutes les armes interdites par la Convention de Genève et menacent ouvertement de guerre l'Occident, en particulier les pays baltes. Les Russes sont vraiment devenus le mal personnifié.

114ème jour de guerre : Poutine veut toujours détruire l'Ukraine. Il n'y a aucune justification à son attaque néo-impérialiste. Lui et ses Russes sont des criminels de guerre par milliers. De nombreux enfants et femmes ont été déportés en Russie et on ignore où ils se trouvent. La Russie ne permet même pas l'accès à la Croix-Rouge internationale.
Les deux présidents des États voyous, la Chine et la Russie, ont eu de longues conversations téléphoniques et ont décidé d'une coopération encore meilleure et plus étroite.
La plupart des entreprises respectables de l'Occident ont complètement cessé de coopérer avec la Russie. Seules quelques entreprises sans scrupules continuent à travailler en Russie avec des explications invraisemblables.

113ème jour de guerre : L'ACTU : Aujourd'hui, le chancelier Scholz d'Allemagne, le président Macron de France et le premier ministre Draghi d'Italie sont arrivés à Kiev pour des entretiens avec le président ukrainien Selenskyj. La visite très attendue du chancelier allemand Scholz est donc devenue une réalité. Le monde occidental attend avec impatience de voir ce que cette visite va apporter à l'Ukraine.

112ème jour de guerre : En effet, après plus de 100 jours, le faible chancelier allemand Scholz est à l'aise pour envisager une visite à Kiev. Scholz a été offensé parce que le président allemand et le ministre des affaires étrangères Steinmeier, alors très favorable à la Russie, n'étaient pas les bienvenus.

111e jour de guerre : Puisque les Russes commettent des milliers de crimes de guerre, ils ne veulent logiquement plus adhérer aux droits de l'homme et ne reconnaissent plus les tribunaux des droits de l'homme. Poutine a signé un décret à cet effet. Retour à la barbarie !

110ème jour de guerre : Poutine et ses vicieux Russes tentent de changer l'ordre mondial avec un fléau de famine. Dans ce but, ils détruisent de grands entrepôts de blé et de maïs en Ukraine. Avec un blocus maritime, ils empêchent également l'exportation de ces céréales. Les pays pauvres d'Afrique et d'Asie devront en payer le prix.

109ème jour de guerre : Scholz semble être le nouveau Chamberlain. Avec sa fausse politique d'apaisement, il restera dans l'histoire comme l'un des chanceliers les plus faibles d'Allemagne. Il se défile, se tortille et, lors des votes importants, il part tout simplement à l'étranger. Il empêche l'Ukraine d'obtenir les armes lourdes dont elle a tant besoin pour se défendre contre la Russie agressive.
La Russie célèbre sa fête nationale. Poutine met en garde l'Occident contre toute expansion à l'Est. Mais c'est seulement la Russie qui veut étendre son pays illégalement vers l'Ouest.

108e jour de guerre : Obama appelle à un soutien durable à l'Ukraine. Il dit que l'on assiste à une guerre qui rappelle l'histoire la plus sombre de l'Europe, mais aussi à une résistance héroïque du peuple ukrainien contre les agresseurs russes. Obama rappelle que malheureusement, dans de nombreux pays, il existe des dictateurs et des autocrates qui tentent d'opprimer leurs peuples et de s'enrichir.

107ème jour de guerre : Le chef du Kremlin, Vladimir Poutine, est maintenant devenu complètement fou et se compare à Pierre le Grand. Il justifie sa guerre avec un tsar qui a vécu il y a 300 ans. Il dit qu'il veut récupérer l'ancien territoire russe. Imaginez si la Mongolie ou les Romains le voulaient aussi !

106ème jour de guerre : les Russes, barbares et lâches, ne respectent pas la Convention de Genève. Ni dans la guerre cruelle et la destruction de l'Ukraine, ni dans le traitement des prisonniers de guerre. La Russie commet des milliers de crimes de guerre chaque jour et a complètement quitté la communauté mondiale. La Russie est vraiment devenue le mal dans ce monde !

105ème jour de guerre : Poutine et Medvedev et toutes les autres crapules et oligarques qui se sont enrichis aux dépens de l'État russe sont les véritables criminels de guerre et devront un jour répondre devant le tribunal international des crimes de guerre. Leur attaque injustifiée contre l'Ukraine et tous les massacres qu'ils ont ordonnés ou approuvés seront punis.

104ème jour de guerre : La Serbie, État voyou, refuse toutes les sanctions contre la Russie et espère rejoindre l'UE. Quelle grosse erreur et mauvaise décision des Serbes ! Et la Turquie offre un accueil chaleureux à tous les Russes, à leur argent et à leurs criminels de guerre. La Chine communiste est de toute façon du côté des Russes. La Hongrie est également toujours très amicale envers la Russie. Les dictateurs de ce monde sont unis et leurs peuples ne comptent pour rien. Le monde occidental libre et démocratique soutient l'Ukraine démocratique !

103ème jour de guerre : Le président russe Poutine, qui est isolé dans le monde entier et n'a plus que quelques amis dans des États voyous comme la Chine, la Serbie, la Hongrie et la Turquie, est frustré. Il menace l'Ukraine d'un anéantissement complet si des armes lui sont fournies.
En outre, les Russes ont tiré des missiles sur des trains de céréales à Kiev pour accroître la famine en Afrique.

102ème jour de guerre : Aujourd'hui, les Russes ont recommencé à bombarder la capitale Kiev en Ukraine. Les pays démocratiques et libres du monde feront tout pour que la Russie dictatoriale ne gagne pas cette guerre.

101ème jour de guerre : La Turquie, amie des Russes et pays dirigé par un despote, achète maintenant aux Russes les céréales volées en Ukraine. Interpol a été appelé et enquête. De plus, la Turquie accueille à bras ouverts les criminels de guerre et les oligarques russes. Les Russes peuvent acheter des biens immobiliers en Turquie et cacher leurs yachts dans les ports turcs.

100ème jour de guerre : La RUSSIE est devenue le mal du monde ! Cela fait maintenant 100 jours que la Russie mène une guerre brutale contre l'Ukraine sans aucune raison et les Russes tuent des enfants, des femmes et des hommes. Ils violent, pillent et tuent. Honte à la Russie ! Espérons que la Russie devra payer un prix très élevé pour ces atrocités et la tentative d'extermination de la population ukrainienne.

99ème jour de guerre : La Russie continue de tuer des enfants, des femmes et des hommes en Ukraine sans raison. L'UE, les Etats-Unis, l'OTAN, le G7 et l'ONU condamnent la guerre barbare des Russes. Seuls quelques États voyous comme la Chine, la Corée du Nord et la Turquie soutiennent les Russes. Les vols vers la Russie ne sont possibles que via des villes voyous : Istanbul, Belgrade, Dubaï et Doha !

98ème jour de la guerre : Les Russes sont sacrément sournois et surtout cruels ! D'abord ils parlent de couloirs de réfugiés et ensuite ils bombardent les bus de réfugiés avec de l'artillerie.

97ème jour de guerre : Les Russes continuent de voler du grain en Ukraine et font chanter le monde avec la famine ! La Russie a perdu toute éthique, toute morale et toute décence. La Russie a cessé depuis longtemps d'être un membre de la communauté mondiale et n'a plus d'avenir. Il est temps que Poutine soit renversé.

96e jour de guerre : le massacre insensé d'hommes, de femmes et d'enfants en Ukraine se poursuit. Beaucoup de souffrance pour les Ukrainiens, mais aussi pour les familles des dizaines de milliers de guerriers russes tombés au combat. Mais le fou Poutine et son entourage au Kremlin n'en ont visiblement cure.

95ème jour de guerre : La Russie montre au monde son vrai visage : un état de terreur dirigé par le psychopathe et criminel de guerre Poutine. Et les Russes l'acclament et l'Église catholique russe le soutient et se félicite de la guerre.

94ème jour de guerre : Le président russe fait maintenant chanter le monde entier avec le blé volé en Ukraine et les ports maritimes bloqués d'où le blé ukrainien ne peut plus être exporté. La question se pose vraiment de savoir combien de temps il faudra pour que ce criminel de guerre soit éliminé !

93ème jour de guerre : Les Russes barbares bombardent de nombreuses villes du sud et de l'est de l'Ukraine et continuent de tuer des milliers de civils. Le dictateur turc et ami de Poutine Erdogan est le seul pays de l'OTAN à bloquer l'admission de la Suède et de la Finlande et à tenter de faire chanter le monde occidental.

92ème jour de guerre : La Commission européenne propose de ne plus seulement geler les fonds des oligarques russes mais de les confisquer et de les investir pour la reconstruction de l'Ukraine. Pendant ce temps, les Russes barbares continuent de bombarder des villes entières.

91e jour de guerre : C'est une honte de voir comment la Hongrie, la Turquie et l'Afrique du Sud sont dirigées par des despotes qui préfèrent se coller à la Russie plutôt qu'à l'Ukraine ! Et le chancelier allemand Scholz est un procrastinateur qui préfère voyager au Japon ou en Afrique au lieu de gouverner et de prendre des responsabilités en Europe. La Russie continue de détruire de nombreuses parties de l'Ukraine et continue de tuer des civils.

90e jour de guerre : il y a exactement trois mois, les Russes ont envahi l'Ukraine sans aucune raison. Depuis lors, les Russes mènent une guerre brutale contre l'Ukraine et tuent bestialement ses habitants. Aujourd'hui, le président du Belarus, M. Loukachenko, met également en garde contre une troisième guerre mondiale. La Russie et le Belarus représentent en effet un grand danger pour la paix mondiale !

89ème jour de guerre : Boris Bondarev a été diplomate russe pendant 20 ans. Il a démissionné aujourd'hui et dit dans sa lettre d'adieu : "Je n'ai jamais eu autant honte de mon pays". Il dit que la guerre de la Russie n'est pas seulement un crime contre les Ukrainiens, mais aussi contre les Russes.

88ème jour de la guerre : Les Russes ont complètement bombardé la ville de Mariupol, autrefois riche en industries. Les eaux souterraines sont empoisonnées par les nombreux charniers de victimes civiles tuées par les Russes. Les Russes veulent maintenant transformer Mariupol en une station balnéaire. Tout simplement malade !

87ème jour de la guerre : Les Russes bombardent de nombreuses villes ukrainiennes de manière insensée et indiscriminée. De plus, de nombreux extrémistes, d'extrême droite et néo-nazis ont rejoint l'armée russe.

86ème jour de guerre : La logique russe est perverse. D'abord les Russes conquièrent par la guerre la centrale nucléaire ukrainienne et veulent maintenant de l'argent de l'Ukraine pour l'électricité. Ensuite, ils volent la récolte de blé de l'Ukraine, bloquent les ports ukrainiens et accusent le monde d'être responsable des famines ! C'est dégueulasse !

85ème jour de guerre : La Cour pénale internationale envoie une équipe de 42 experts en Ukraine pour enquêter sur les crimes de guerre et les atrocités commises par les Russes.
Des prisonniers de guerre russes rapportent que leurs commandants ont abattu à eux seuls leurs camarades blessés qui ne pouvaient plus marcher. Quels barbares sont les Russes !

84ème jour de guerre : Les riches Russes investissent désormais leur argent en Turquie pour éviter les sanctions à leur encontre. D'un État voyou à un autre État voyou. De nombreux Russes achètent également des biens immobiliers dans la Turquie corrompue, où les Russes sont les bienvenus.

83ème jour de guerre : Le président de la Turquie, complètement isolé et ridicule, veut empêcher la Suède et la Finlande de rejoindre l'OTAN. Erdogan doit subir une pression incroyable de la part de Poutine. Un personnage si embarrassant. Erdogan fait du chantage à l'ensemble de l'OTAN !

82ème jour de guerre : Poutine le fou et ses copains malades du Kremlin menacent de plus en plus le monde avec des représailles insensées. Ils oublient complètement que la Russie a commencé la guerre contre l'Ukraine sans aucune raison et nie l'existence de l'Ukraine.

81ème jour de guerre : En raison de la guerre d'agression des Russes en Ukraine, la Suède et la Finlande veulent rejoindre l'OTAN, afin de ne pas être attaquées par les Russes également. La Russie menace maintenant ces deux États souverains de se venger. Poutine est hors de contrôle ! Les Russes ne peuvent qu'espérer un coup d'État.

80e jour de la guerre : les Russes ne se contentent pas de tuer brutalement les défenseurs ukrainiens de Marioupol, ils recherchent également leurs familles et les tuent lâchement. Les Russes sont vraiment des barbares. C'est maintenant que commencent les premiers tribunaux pour crimes de guerre contre les Russes.

79ème jour de guerre : Le général russe Zhuravlyov, qui a déjà commis les pires crimes de guerre à Alep, est maintenant en charge de la guerre d'agression des Russes contre l'Ukraine et a autorisé les bombes à fragmentation interdites.

78ème jour de guerre : L'ancien président russe Medvedev menace à nouveau l'OTAN et la guerre nucléaire. Il est évident que la Russie mord sur du granit avec la guerre d'agression contre l'Ukraine.

77ème jour de guerre : Le criminel de guerre Poutine et son armée russe barbare utilisent des bombes à fragmentation en Ukraine. Ces bombes à fragmentation sont conçues pour blesser gravement ou tuer un nombre particulièrement important de civils. Des enfants et des adultes mutilés en sont malheureusement le terrible résultat.

76ème jour de guerre : Le criminel de guerre Poutine fait bombarder des hôtels et des centres commerciaux à Odessa. Davantage de personnes, hommes, femmes et enfants sont horriblement assassinés par les Russes.

75ème jour de guerre : Malheureusement, rien de nouveau en ce jour de paix et de commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale : Les Russes continuent de bombarder l'Ukraine et Poutine dit des choses folles dans son discours.

74ème jour de guerre : Poutine et les Russes, nous ont appris que la paix n'est pas garantie et considérée comme acquise. A tout moment, un méchant et une crapule peuvent déclencher une guerre et plonger le monde dans le chaos. La Russie nous montre actuellement l'horreur et le mal dans ce monde !

73ème jour de guerre : Les Russes en Ukraine continuent de violer des femmes et des enfants - tout cela avec l'approbation de Poutine et de ses sbires. Le monde attend avec impatience de voir quels nouveaux crimes Poutine va annoncer le 9 mai 2022.

72e jour de guerre : Il existe des preuves que les Russes ont volé plus de 700.000 tonnes de céréales en Ukraine ! De plus, les Russes volent également des tracteurs et d'autres équipements sans aucune honte. Les Russes pillent également des maisons entières et volent tout ce qui est possible.

71ème jour de guerre : Le monde apprend malheureusement de plus en plus de mauvais traitements et de tortures infligés aux Ukrainiens par les Russes. Les Russes montrent chaque jour de quelles atrocités barbares ils sont capables.

70ème jour de la guerre : Les Russes bombardent sans discernement de nombreuses villes d'Ukraine. Les principales cibles sont les lotissements, les gares et les infrastructures.
Le Kremlin nie les plans de mobilisation générale.

69ème jour de la guerre : Les Russes bombardent sans discernement des cibles civiles en Ukraine. Ils continuent à tuer des femmes et des enfants de la manière la plus brutale.

68ème jour de la guerre : Poutine et sa Russie s'enfoncent moralement de plus en plus bas chaque jour. Ils ont maintenant violemment bombardé un refuge à Mariupol et ont essayé d'assassiner les réfugiés également.

67ème jour de guerre : Poutine est maintenant devenu complètement fou : Le présentateur russe Dmitry Kiselyov choque sur la télévision d'état russe. Il montre comment le drone sous-marin Poséidon pourrait déclencher un tsunami qui détruirait le Royaume-Uni.

66e jour de guerre : Même pour l'inhumain Poutine et ses Russes, un nouveau bas niveau : Ils préparent des ours en peluche avec des explosifs pour mutiler et tuer des enfants !

65ème jour de guerre : La guerre sanglante de la Russie en Ukraine fait rage depuis plus de deux mois - Poutine fait bombarder des immeubles résidentiels, fait violer, torturer et tuer des civils. Il n'y a pas de fin aux atrocités et aux crimes de guerre - il y en a plus chaque jour.

64e jour de guerre : La Russie a annoncé qu'elle prévoyait également d'attaquer les États de l'OTAN. L'OTAN est très claire : nous défendrons chaque centimètre carré contre les attaques de la Russie !

63ème jour de guerre : Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov menace de déclencher une troisième guerre mondiale et de bombarder Kiev et Londres. Il veut également tuer les diplomates étrangers et les chefs de gouvernement qui se rendent à Kiev. La Russie a également ordonné un gel du gaz pour la Pologne et la Bulgarie.

62e jour de la guerre : Le ministre russe des Affaires étrangères Lavrov attise les craintes d'une troisième guerre mondiale. Le danger est sérieux. Les livres d'histoire diront que la Russie l'a déclenchée sans raison !

61e jour de guerre : Au lieu de prier pour la paix, le patriarche Kirill de Poutine promeut la guerre d'agression de la Russie contre l'Ukraine. L'homme de 75 ans justifie le meurtre de milliers d'Ukrainiens et la destruction de nombreuses villes comme une lutte du bien contre le mal de l'Occident. L'Église orthodoxe russe est apparemment contrôlée par le diable lui-même.

60ème jour de guerre : L'armée russe bombarde l'hôpital de Bashtanka. L'hôpital de Bashtanka est en ruines. Il a été touché par une roquette mardi, alors qu'il était clairement identifié comme un hôpital. Rien n'est sacré pour les Russes !
Dégoûtant ! Alors que le criminel de guerre Poutine célèbre Pâques, ses troupes continuent de tuer en Ukraine.

59ème jour de la guerre : La ville de Kharkiv, au nord-est de l'Ukraine, est en ruines. Les attaques russes brutales se succèdent depuis des semaines, et les gens cherchent à se protéger dans presque toutes les stations de métro. Mais beaucoup ne peuvent échapper aux attaques, sont tués ou gravement blessés. Les survivants luttent désespérément pour garder espoir. Mais les Russes continuent de tuer.

58ème jour de guerre : Les atrocités russes ne s'arrêtent pas. À Manhush, près de Mariupol, un charnier comptant jusqu'à 9 000 morts a été découvert.

57ème jour de guerre : Poutine et ses Russes détruisent de manière barbare et délibérée la population civile en Ukraine. Ils minent même les cimetières. Honte à la Russie ! La Russie commet un génocide et des crimes de guerre à grande échelle ! De nombreux charniers découverts en Ukraine.

56ème jour de guerre : des milliers de personnes meurent chaque jour en Ukraine. Le responsable en est le président russe Poutine, un criminel de guerre qui continue à intensifier sa guerre d'agression brutale dans l'est du pays.

55ème jour de guerre : nous n'oublierons JAMAIS la barbarie des Russes en Ukraine. La nouvelle attaque inhumaine à grande échelle contre l'Ukraine est terrible.

La guerre sanglante de Poutine en Ukraine fait rage depuis plus de trois mois - elle a changé non seulement le pays envahi, mais le monde entier.
Soyez solidaires de l'Ukraine, qui est attaquée par les Russes, et ne pensez pas à visiter la Russie ou à acheter des produits russes dans les prochaines décennies.
Il y a probablement peu de pays qui sont aussi malhonnêtes que la Russie ! Des allégations et accusations sauvages et constantes contre l'Occident - bien sûr toujours sans aucune preuve ! La Russie est vraiment une nation de voyous !
Les atrocités commises par les Russes en Ukraine contre des femmes et des enfants sont indescriptibles. Des générations de personnes haïront à jamais les Russes pour leurs actes bestiaux.

S'il vous plaît, aidez à arrêter Poutine et les autres criminels de guerre russes ! Des crimes de guerre horribles sont commis par des Russes contre des Ukrainiens - comme auparavant à Alep en Syrie et ailleurs !
Les atrocités commises par les Russes en Ukraine sont indescriptibles. L'Europe n'a pas eu à voir quelque chose comme ça depuis la Seconde Guerre mondiale ! Et n'oubliez pas que les Russes ont toujours des amis et des partisans : la Biélorussie, la Chine, la Hongrie, l'Inde, la Serbie, la Syrie, la Turquie et d'autres nations voyous.
Les entreprises et personnes suivantes ont déjà accepté de #BoycottRussia.
Zelenskyj : La Russie est un mal sans limite et essaie de tuer toute la population de l'Ukraine ! (avril 2022)
Les attaques russes contre l'Ukraine montrent que les Russes sont des barbares méprisables et des combattants lâches ! Ils tuent des enfants innocents et violent aveuglément des femmes.
De nombreux Russes de l'armée russe en Ukraine sont des criminels de guerre, des meurtriers de masse, des agresseurs d'enfants et des violeurs.
La Russie sous Poutine est un pur mal ! La Russie montre son vrai et son laid visage en Ukraine.
La bataille brutale des barbares se poursuit malheureusement sans relâche avant Pâques 2022 ! Les soldats de Poutine en Ukraine : Ils tuent, torturent - et violent. L'armée russe commet les massacres les plus brutaux d'Ukraine ! Et ils nient tout lâchement. Toujours à Pâques 2022, les Russes sous Poutine deviennent de plus en plus barbares et brutaux.
Dimanche de Pâques 2022. Un jour de paix. Pas pour les Russes - ils continuent d'attaquer brutalement l'Ukraine et veulent anéantir le pays ! Et ils continuent de menacer avec des armes nucléaires.
La Russie a menacé Marioupol en Ukraine le dimanche de Pâques et a commencé l'anéantissement et le meurtre de tous les habitants.

Ne voyagez PAS en Russie en raison de l'invasion non provoquée et injustifiée de l'Ukraine par les forces militaires russes, du potentiel de harcèlement contre les États-Unis. et les citoyens européens par les responsables de la sécurité du gouvernement russe est très élevé ! Ne faites PAS confiance à la Russie ! C'est juste trop dangereux !

Ne soutenez pas cette brutale guerre d'agression russe en entrant en Russie ou en achetant des produits russes ! Boycottez également les produits des entreprises qui approvisionnent encore la Russie (p.e. #boycottrittersport, BASF, Bayer, Henkel, Siemens, Siemens Energy, Nestlé et 200 autres) ! Plus de 1 000 entreprises ont réduit leurs opérations en Russie — Mais il en reste – Voir la liste complète ici

Sélectionnez une ville